répertoire

2 sonatines pour piano faciles

Dans cet article je vous propose une sélection de deux sonatines faciles pour piano. En effet, ce sont généralement les premières sonatines que je donne à mes élèves. Elles sont d’un niveau débutant intermédiaire – ce qui correspond à la 2ème ou 3ème année de piano. Elles sont toutes les deux de style classique, bien que la première, (la plus facile des deux) ait été composée par un compositeur pianiste russe du 20ème siècle. La deuxième sonatine que j’ai sélectionnée a été composés par Muzio Clementi, compositeur italien du 18 ème siècle. La définition sonatine est une petite sonate à caractère facile.

2 sonatines pour piano faciles : la vidéo

Le compositeur Goedicke

Ce compositeur russe n’est pas très connu du grand public mais j’ai découvert cette œuvre dans l’un de mes recueils de partitions. Il était pianiste, organiste et professeur au Conservatoire de Moscou, gratifié de plusieurs prix. Le style des compositions de Goedicke traduit l’influence de l’école classique russe et est marqué par un sérieux, une clarté de forme et une grande maîtrise polyphonique, qui ressort d’ailleurs bien dans cette petite sonate.

Un peu d’histoire sur Muzio Clementi

portrait Clementi
portrait de Clementi

Clementi est connu pour son recueil d’études pianistiques Gradus ad Parnassum auquel Claude Debussy fait allusion dans le premier mouvement de sa suite Chidren’s corner qui s’intitule Docteur Gradus Ad Parnassum. Si vous souhaitez découvrir l’oeuvre Gradus ad parnassum, je vous propose de découvrir cet enregistrement magnifiquement réalisé par Danielle Laval.

Pour la petite anecdote, Mozart aurait écrit à son père, le 12 janvier 1782 :

« Clementi joue bien, pour ce qui est de l’exécution de la main droite. Sa force réside dans les passages en tierces. Par ailleurs, il n’a pas un kreutzer (monnaie locale) de sentiment ou de goût. En un mot, c’est une simple mécanique »

En revanche, l’opinion de Clementi sur Mozart a toujours été positive.

Cependant le motif principal de la sonate en si bémol majeur de Clementi sembla avoir capté l’imagination de Mozart puisque, dix années plus tard, il s’en servit pour l’ouverture de son opéra “La flûte enchantée”. Ceci contraria tellement Clementi que ce dernier prit soin, chaque fois que la partition de sa sonate fut éditée, de faire inclure un commentaire expliquant qu’elle avait été composée dix ans avant La Flûte enchantée.

En revanche, Ludwig van Beethoven, était un de ses admirateurs, d’ailleurs ce dernier aurait été très influencé par Clementi.

Télécharger les 2 sonatines faciles pour piano

Entrez votre adresse mail pour recevoir la partition


Vous recevrez aussi gratuitement le guide du pianiste "Comment déchiffrer un morceau en 10 étapes". 


Partager l'article :
     
 
  

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *