jouer des gammes au piano
non classé

3 solutions pour se chauffer les doigts au piano

Lorsque les hivers sont rudes avec des températures très basses, nous sentons combien le froid impacte nos membres. Les doigts deviennent engourdis, on a du mal à les bouger… Jouer du piano devient assez compliqué dans ces situations. Souvent porter des gants à l’extérieur ne suffit pas pour maintenir les mains à température ambiante. Nous allons voir dans cet article quelles sont en hiver les solutions pour se chauffer rapidement les doigts au piano.

Solution n°1 pour se chauffer les doigts : Porter des mitaines

Porter des mitaines aide grandement à maintenir au chaud les bras et les poignets

La première solution est de porter des mitaines, que cela soit en extérieur ou en intérieur. En effet, les mitaines contribuent grandement à réchauffer les avant-bras, les poignets et même les doigts. Vous n’êtes pas obligé de les porter jusqu’aux phalanges, mais pour être efficaces il vaut mieux qu’elles recouvrent bien les poignets.

Personnellement je déteste avoir froid et encore moins quand je joue du piano ! Donc en hiver je porte quasiment tout le temps des mitaines comme ça j’ai toujours chaud au bras. Mais je ne les porte jamais jusqu’aux phalanges car j’aime avoir de la mobilité au niveau des doigts.

L’idéal est d’en avoir en laine car cela chauffe mieux que le synthétique. Une femme m’en avait tricoté une paire il y a 10 ans et je les porte toujours ! Je suis tellement contente de les avoir je les porte chaque hiver. Cela dit, si vous n’aimez pas porter des mitaines toute la journée, il suffit de les mettre une demi-heure avant que vous jouiez du piano (surtout s’il fait un peu frais chez vous). Toutefois, j’ai remarqué que même lorsqu’il fait bon à l’intérieur, si les bras sont bien réchauffés par les mitaines on a beaucoup plus de dextérité pour jouer. Donc cela est un deuxième avantage non négligeable !

Solution n°2 pour se chauffer les doigts : Faire des exercices de respiration

En complément de ce qui a été dit plus tôt, les exercices de respiration sont formidables pour se réchauffer les doigts au piano. Vous pouvez être assis ou debout lorsque vous les faites. La chose la plus importante est d’avoir le dos bien droit, de relâcher complètement ses bras. La respiration doit être profonde et abdominale.

  1. Vous vous asseyez, bien droit, comme si vous aviez le dos tout entier en contact avec un mur. Les jambes sont légèrement ouvertes, comme la largeur du bassin. Les pieds sont posés bien à plat par terre, le dos est bien bien droit et les bras sont complètement relâchés sur les côtés.
  2. Prenez une grande respiration abdominale, vous devez voir votre ventre se remplir comme un ballon
  3. Expirez doucement en imaginant votre ventre se dégonfler doucement. Vous imaginez votre nombril appuyer contre ce ballon et se rapprocher un maximum vers votre dos.
  4. Reprenez une grande inspiration et renouvelez l’opération
  5. Vous devez sentir une chaleur circuler dans tout votre corps et se propager jusqu’au bout de vos doigts lorsque vous faites les respirations.

Cet exercice est valable pour n’importe quel instrument. Je l’ai utilisé personnellement avant chaque concert pour gérer mon trac et chaque matin avant de me chauffer les doigts. Faites le 5 minutes par jour avant de vous échauffez et avec les mitaines vous allez tout de suite sentir la différence c’est radical ! Outre le fait que cet exercice réchauffe les bras, il détend aussi tous les membres et agit aussi sur l’esprit. En vous concentrant uniquement sur votre respiration abdominale vous faites le vide et cela fait un grand bien !

Solution n°3 pour se chauffer les doigts: Se passer les mains sous l’eau chaude

Personnellement je n’ai jamais testé cette solution car je déteste me mouiller les mains. Cependant, je vous en parle car j’ai une collègue flûtiste qui m’a dit qu’elle se chauffait les mains de cette manière. Peut-être que cette solution vous conviendra aussi. Donc la procédure est simple, il suffit de se passer les mains sous l’eau chaude, (attention à ne pas vous brûler!) puis de bien vous frotter les mains. Je préconiserai dans ce cas de vous hydrater les mains si possible avec une crème après les avoir bien séché pour qu’elles ne restent pas humides. Sachant que l’humidité et le froid peuvent créer des crevasses aux doigts, il faut s’en préserver.

En conclusion

Après avoir pris connaissance de ces solutions, je pense que le mieux est de tester les trois et de voir ce qui marche le mieux sur vous. Chacun est différent et il se peut que ce qui marche parfaitement sur moi (mitaines + respirations) ne le soit pas pour vous (comme respiration + eau chaude). Donc normalement, avec ces 3 solutions vous ne devriez plus avoir de problème pour vous réchauffer les doigts au piano.

J’espère que cet article vous a plu, si c’est le cas n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, cela m’aide à diffuser le message ! Vous pouvez bien entendu écrire un commentaire pour me dire si cela vous a aidé, je suis toujours contente d’en être informée. À très bientôt et bon piano !

Partager l'article :
     
 
  

12 commentaires

Laisser un commentaire

   Voulez-vous recevoir gratuitement 

votre "Guide du pianiste" ?