Pédagogie

Comment définir ses objectifs au piano ?

Que diriez-vous de faire le bilan de l’année passée pour repartir du bon pied pour cette rentrée 2021 ?
J’ai pensé que cela pourrait peut être vous aider (et je m’inclus dedans bien entendu !). Cela vous permettra de prendre de bonnes décisions car vous y verrez plus clair sur vos objectifs au piano. Je vous propose des astuces très simples et efficaces pour optimiser vos progrès.

Faites le point sur l’année passée :


1 / Commencer par écrire un bilan de toutes les études, morceaux et gammes étudiés pendant l’année 2020-2021. 

2 / Écrivez comment ce morceau a t-il été exécuté : en bref s’il a été joué avec facilité ou pas. 

Par exemple : abouti musicalement et techniquement, joué en public, enregistré, su par coeur, difficilement appris, problème de mémoire ou synchronisation, souplesse etc… S’il s’agit d’une gamme a t-elle été maîtrisée ? Arpèges ? Éxécuté vite etc… 

Notez ce que vous pouvez améliorer :

3 / Regardez et constatez tout ce que vous avez fait (ou pas!), félicitez-vous pour tout ce qui a été abouti musicalement et techniquement, puis pensez et notez ce que vous pouvez améliorer. Si vous n’avez pas assez joué de morceaux ou pas assez pratiqué le piano en général, notez-le.

Par exemple, si la synchronisation ou la mémoire est encore à améliorer, notez-le dans une case OBJECTIFS AU PIANO pour cette année 2020-2021. 

Ne notez pas trop de choses. Mon conseil serait de noter une ou deux choses, trois grand maximum car attention, cela doit être un objectif que vous devez tenir l’année. Donc, notez quelque chose de réalisable, mais qui va quand même vous demander un effort.

Par exemple : améliorer ma mémoire ou apprendre mes morceaux par coeur / travailler mon piano au minimum 3-4 fois par semaine / apprendre à gérer mon trac etc…

Définir ses objectifs au piano : Prendre de bonnes résolutions et s’engager

atteignez vos objectifs rapidement

4/ Vous allez après vous engager à vous focaliser particulièrement sur cette chose, c’est à dire de bien veiller à remplir cet objectif pour chaque morceau . Pour cela, ne prenez pas des morceaux trop difficiles au début. L’intérêt est de réussir ce grand objectif sur des petites choses pour après augmenter le niveau de difficulté peu à peu. 

Exemple : si vous devez apprendre à gérer votre trac alors commencer par remplir de petits objectifs comme jouer devant votre conjoint, puis votre famille, vos amis etc…

N’oubliez pas : réaliser cet objectif sur des petites choses puis augmenter petit à petit la difficulté.

5 / Ne passez pas à plus difficile tant que vous n’avez pas réussi cet objectif. 

Exemple si vous souhaitez améliorer la mémoire: apprendre parfaitement 8 mesures par coeur sur un morceau. ensuite passez à 16, 32 etc…

6 / Toute l’année concentrez-vous sur cet (ou ces) objectif(s) et voyez l’année suivante si vous vous êtes amélioré sur le sujet.

Définir ses objectifs au piano en vidéo :

N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez des remarques ou besoin d’un conseil.

Je vous souhaite à tous une excellente reprise et de très bons progrès en piano pour cette année !

À bientôt  ! 

🎹
Partager l'article :
     
 
  

3 commentaires

  • Sophie

    C’est toujours bien de faire un bilan au début de l’année ! Cela permet de faire le point sur les progrès qui ont été réalisés et de dessiner des lignes directrices pour ce qui reste à accomplir 😊. Je trouve que ton conseil numéro 5 (ne pas passer à plus difficile tant que vous n’avez pas réussi cet objectif) est très important ! Car sinon on va se sentir noyé et ne plus vouloir avancer du tout, suivre ce conseil permet de garder la motivation.

Laisser un commentaire

   Voulez-vous recevoir gratuitement 

votre "Guide du pianiste" ?