prendre sonde votre piano
non classé

7 conseils pour prendre soin de votre piano

On a l’impression au premier abord qu’un piano ne demande que très peu d’entretien. Pourtant, les pianos peuvent se fragiliser si certaines conditions ne sont pas respectées. Voyons comment prendre soin de votre piano pour avoir un instrument toujours bien entretenu.

Accordez votre piano

En général, on ne se soucie pas assez régulièrement d’accorder le piano. Combien d’élèves n’ont pas accordé leur piano depuis 2-3 ans parfois, par négligence… S’il n’est pas régulièrement accordé, le piano peut vraiment en souffrir et cela se ressentira dans la sonorité. Si votre piano sonne faux c’est probablement qu’il n’a pas été accordé depuis un long moment.

Un accord régulier assure le bon entretien de votre piano

À quelle fréquence accorder mon piano ?

Il faut accorder idéalement tous les 6 mois. Si cela est un budget trop conséquent pour vous, alors 1 fois par an minimum. Prenez-en compte les les changements de température ou de saisons car celles-ci ont une incidence directe sur le bois du piano, et donc sur la table d’harmonie. Or, comme le bois est un matériau “étirable”, il peut se tendre ou se détendre. Si le bois sèche ou gonfle, cela a une répercussion sur les cordes, qui vont par conséquent se dérégler.

Retenez cela : Le froid, le chaud, l’humidité ou la sécheresse ont une incidence sur le bois du piano. C’est la raison pour laquelle il faut le raccorder régulièrement. Il sonnera toujours juste et cela sera beaucoup plus agréable pour vous !

Prendre soin de votre piano : Nettoyer ses touches

Nettoyer les touches de votre piano

Personnellement je ne peux pas jouer sur un piano si les touches ne sont pas ultra propres ! La moindre poussière me dérange. Si on ne fait pas régulièrement le nettoyage des touches, la crasse s’accumule et la poussière aussi. C’est la raison pour laquelle dès que vous sentez une couche de poussière, aussi infime soit-elle , passez un coup avec une peau de chamois et le tour est joué.

Personnellement, j’utilise du sopalin que j’humidifie légèrement avec de l’ajax vitres. Attention, ne jamais vaporiser le produit sur les touches, toujours sur le support en papier ou sur la serviette. Le produit coulerait entre les touches, et ça c’est vraiment mauvais pour le piano car il absorberait le liquide.
Ainsi, votre piano sera toujours propre et agréable à jouer au niveau du toucher. N’oubliez pas de bien nettoyer les graves et les aigus, c’est souvent là que s’installent le plus la crasse et la poussière.

Nettoyer la surface du meuble

Si votre piano est laqué, alors un simple chiffon type peau de chamois suffit, il est possible aussi d’utiliser du produit vitres avec un chiffon doux. Il est aussi possible de passer un coup de sopalin légèrement humidifié avec de l’ajax vitres.

Si votre piano est en bois ciré, utilisez de la cire. Personnellement, j’utilise du produit type pliz puis je frotte avec un chiffon doux.

Prendre soin de votre piano : Installez-le dans un endroit adéquat

Évitez les courants d’air, les pièces trop humides, juste à côté d’une grande baie vitrée ou proche d’un radiateur. Encore une fois, l’emplacement du piano ne doit être ni trop humide, ni trop sec. Donc évitez l’entrée à cause des courants d’air, le garage ou des pièces trop en sous-sol qui sont souvent humides et froides. L’exposition au soleil direct n’est pas non plus recommandée.

Si vous vivez dans un pays où le climat est extrêmement chaud ou froid, je vous conseille d’opter pour un humidificateur / déshumidificateur pour piano.

Équilibrer l’humidité de votre piano

Comment fonctionne ce système ?

C’est simple, c’est un système d’humidificateur et déshumidificateur interne qui gère automatiquement le taux d’humidité dans un piano. Il permet de conserver une température et une humidité toujours constantes à l’intérieur de l’instrument.

Ce système est extrêmement recommandé si vous avez un piano de valeur et si vous vivez dans un endroit où le climat est extrême, chaud ou froid. Grâce à cette installation, votre piano ne bougera presque pas. Il faudra bien entendu le raccorder au moins 1 fois par an, mais il ne variera pas beaucoup. Donc vous aurez la majorité du temps un piano très bien accordé.

Expérience vécue

Avant d’avoir mon Petrof, j’avais un piano Seiler. Je vivais à l’époque dans le Sud de la France, il faisait très chaud l’été. Un jour, en ouvrant mon piano je me suis rendue compte que les feutres des marteaux de mon piano se décollaient, je n’en croyais pas mes yeux. En fait, lors de la fabrication, les marteaux sont collés avec une pression de plusieurs tonnes. Ils s’étaient déclipsés à cause de la sécheresse. Impossible de les recoller par la suite, car ils se déclipsaient à chaque fois…. J’ai dû changer tous les marteaux et feutres de mon piano. Le son n’était plus le même, bien évidemment.

Depuis, j’ai réalisé à quel point prendre soin de son piano est essentiel. On peut se dire que cela n’arrive qu’aux autres, mais quand on investit un certain budget dans son piano, on a envie de le garder longtemps et en bon état.

marteaux déclispés
marteaux du piano déclipsés suite à la sécheresse

Depuis, j’ai vendu le Seiler et acheté un piano Petrof et j’ai installé ce système car je ne voulais pas avoir de mauvaise surprise. Et cela se gère tout seul. En fonction de la température et l’humidité de la pièce, le système humidifie ou déshumidifie le taux d’humidité du piano. Donc si le bois ne bouge pas, les cordes restent stables.

Cela est un certain coût, j’ai acheté le mien 600 euros, mais je pense que cela vaut vraiment la peine, surtout que c’est un investissement à long terme.

Quant à l’entretien, cela demande juste de remplir la cuve d’eau qui se trouve dans le piano (une fois toutes les 2 ou 3 semaines) et de changer les buvards de temps en temps ( 1 fois tous les 6 mois). On peut le faire soi-même et cela prend vraiment 5 minutes.

Prendre soin de votre piano : Ne rien poser dessus

Pas de boisson sur le piano ! Si jamais cela tombe, le bois va l’absorber, et vous aurez beau l’éponger, vous ne serez pas sûr de retrouver la même mécanique.

Les boissons sur le piano : à proscrire

Les objets lourds ou les livres aussi, bien que non dangereux, vont étouffer tout simplement le son de votre piano. Le piano n’est pas un meuble de rangement !

Aussi, si vous avez fait tomber un crayon ou une gomme, enlevez-le dès que possible car cela risquerait de toucher les cordes et donc de créer des sons parasites.

Faire briller les pédales

Si vous souhaitez redonner de l’éclat aux pédales de votre piano, utilisez tout simplement du Miror. Vous frotterez avec un chiffon et le laiton de vos pédales aura retrouvé tout son éclat !

Le mot de la fin

En conclusion, un piano ne demande pas un gros entretien, mais tous les points évoqués sont des choses importantes à savoir pour conserver longtemps votre instrument en bon état.

J’espère que cet article vous a plu, si c’est le ça n’hésitez pas à le partager autour de vous. Vous pouvez également laisser un commentaire en bas de l’article ou poser une question. Je vous dis à très bientôt et bon piano !

Partager l'article :
  • 51
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    51
    Partages
  •  
    51
    Partages
  • 51
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Ukulele Liberte

    Bonjour Rachel,
    Super de rappeler ici qu’il est important d’entretenir son piano.
    Je pense que cela devrait être utile à de nombreux pianistes.
    Tous les musiciens quelques soit leur instrument devraient considérer que son entretien est primordial pour toutes les raisons que tu évoque pour le piano.
    Contrairement aux instruments à cordes pincées comme les guitares et les ukulélés qui peuvent être accorder facilement,
    j’image qu’accorder un piano doit être une opération bien délicate !
    A bientôt,
    Fred

    • Rachel

      Merci Fred, oui effectivement cela paraît plus évident pour un instrument à cordes comme la guitare ou le violon mais en fait le piano a besoin aussi d’être entrent, certes moins régulièrement.

Laisser un commentaire

Voulez-vous recevoir gratuitement votre "Guide du pianiste" ?