progresser et atteindre ses objectifs
non classé

Les 5 qualités que l’on développe en jouant du piano

1/ La patience

Vous devez être patient car l’apprentissage demande du temps et de la maturité. 

La connaissance du clavier, l’apprentissage des notes, connaissance de la clé de fa et la clé de sol, l’apprentissage et l’intégration du rythme, le positionnement des mains, la coordination des deux mains, déchiffrer les morceaux etc…

Donc pas de panique ! Tout cela s’apprend avec un professeur mais cela demande juste du temps. Les élèves qui n’ont pas de patience risquent de sauter des étapes et au lieu de gagner du temps ils en perdent…Si vous ne pouvez pas jouer tout de suite les partitions qui vous intéressent, soyez patient avec vous même et ne mettez pas la barre trop haut dès le départ sinon vous vous mettrez la pression. Il faut juste vous dire que même si aujourd’hui c’est un peu difficile , vous pourrez y arriver dans quelques mois. (Cela dépend bien entendu de la difficulté du morceau !).

2/ La discipline 

Ce mot aujourd’hui parait démodé? Pourtant la discipline est indispensable aux musiciens. Comment un musicien pourrait il arriver à son but sans discipline ? Il en est de même avec les sportifs. L’apprentissage, l’écoute, la répétition, cela ne s’improvise pas. 

Tout d’abord, un musicien a besoin d’être discipliné et régulier. Pour certains, apprendre les notes peut paraître ennuyeux mais cela est indispensable pour lire les partitions ! Aussi, cela demande un certain effort de répéter un passage plusieurs fois ou pendant un certain temps. Toutefois, si on arrive à se l’imposer on sera satisfait du résultat lorsque le résultat est au rendez-vous 🙂

3 / La concentration

Oubliez vos occupations ! Soyez 100% dans la musique lorsque vous vous entrainez. Eteignez votre portable pour ne pas devoir vous reconcentrez à chaque nouveau message reçu. La concentration vous permettra d’optimiser votre travail et d’atteindre votre objectif beaucoup plus rapidement. Vous pourrez ainsi décupler votre progression et votre mémoire mais cela rime avec concentration ! L’avantage est que si vous arrivez à cette concentration au piano, vous arriverez à vous concentrez beaucoup plus facilement dans bien d’autres domaines. 

4/ L’esprit de challenge

Votre morceau comporte des difficultés ? Ne vous découragez pas ! Au contraire, dépassez ces difficultés avec l’aide de votre professeur, cela vous fera progresser. Vous n’en serez plus que satisfait de maîtriser les difficulté qui au début vous paraissaient insurmontables. Si vous choisissez toujours des morceau trop faciles et que vous évitez au maximum la moindre difficulté cela enlèvera le piment du défi. Un morceau ne doit pas être trop facile, ni trop difficile.

5 / Aimer le sens du détail

Une fois que vous êtes à l’aise avec le texte et que votre morceau est bien coordonné, c’est comme si vous êtes la partie immergée de l’iceberg. Enfin vous rentrez dans les profondeurs de l’interprétation. Chaque note, chaque intention, chaque geste est calculé pour donner une dimension émotive à votre morceau. C’est après avoir monté votre morceau que le « vrai » travail commence et c’est le plus passionnant ! Lorsque que vous maîtriser votre morceau dans les détails vous développez un vrai plaisir de jouer et d’interprétez. Vous êtes à l’aise  immergé  dans la musique en profondeur.

Partager l'article :
     
 
  

3 commentaires

Laisser un commentaire

   Voulez-vous recevoir gratuitement 

votre "Guide du pianiste" ?