3 méthodes de piano
Débutants,  Pédagogie

3 Méthodes de piano pour enfants sélectionnées pour vous

Aujourd’hui, il existe de nombreuses méthodes de piano où l’on peut apprendre à lire et à jouer les notes en même temps. Elles ont l’avantage d’être accessibles dès les premier cours et sont très progressives. Fini le temps où l’on devait apprendre 1 ou 2 ans le solfège avant de pouvoir toucher à l’instrument ! Eh oui, avant ça ne rigolait pas…L’élève ne pouvait choisir son instrument qu’en fonction du niveau de solfège atteint ! Heureusement que ces temps sont loin derrière nous ! Alors, comment commencer à jouer du piano en intégrant instantanément le solfège à l’apprentissage ?

La méthode de piano Thomspon

C’est probablement l’une des plus populaires. Il existe plusieurs niveaux dans la méthode Thompson, mais commencer par celle-ci est optimale. Presque chaque morceau comporte l’accompagnement musical du professeur. Ceci est attrayant car l’élève peut commencer son premier morceau simplement en jouant des do sur le piano. L’accompagnement embellit et enrichit la mélodie, ce qui rend le premier cours agréable dès qu’on commence à jouer ses premières notes. Le format est en mode paysage, ce qui est très bien adapté pour les tout-petits.

 

Ses avantages et ses inconvénients :

Son ➕ :

Elle est ludique avec ses illustrations. Les notes sont grosses et faciles à lire pour les tout-petits. Les mélodies sont populaires et faciles à retenir. La majorité des morceaux sont accompagnés par le professeur, ce qui rend l’apprentissage instantanément musical et agréable.

Personnellement, j’ai beaucoup utilisé cette méthode lors de mes débuts dans la pédagogie et la méthode a fait ses preuves. On peut vraiment commencer de 0 avec cette méthode et avoir en plus du plaisir à jouer les morceaux qui sont pourtant très simples.

Son ➖ :

La progression est un peu trop lente à mon goût. Il fallait plusieurs semaines voir plusieurs mois pour terminer la 1ère méthode. Le dernier morceau de la méthode est une pièce en Do M avec les mains alternées (et non les mains ensemble). Cela dit, tout dépend du rythme de l’élève, de plus, s’il est petit (de 5 à 7 ans) alors c’est très bien adapté.

La méthode de piano de Sophie Allerme : Le piano pour les 4 – 7 ans

Cette méthode de piano a l’avantage d’être adaptée aux tout petits car elle est très progressive. Bien illustrée, elle comporte des dessins de petites souris que les enfants apprécient. Elle a la particularité de comprendre des chansons, bien que cela soit optionnel, car c’est seulement si on veut chanter les paroles avec la mélodie.

Personnellement, je l’ai utilisée pour des enfants qui n’étaient pas encore au CP et je l’ai trouvée très bien adaptée. Cette méthode permet de sensibiliser les enfants à la lecture de notes mais tout en douceur. Elle comporte des morceaux où l’enfant joue seul et d’autres où les enfants sont accompagnés par le professeur (ce qui est plus intéressant à mon avis). Il y a aussi un CD en option. Ce disque a pour but d’aider l’enfant (et les parents!) à travailler entre chaque cours et faciliter l’apprentissage des chansons, tout en perfectionnant son oreille musicale.

Dans chaque leçon, il y a des exercices où l’enfant doit écrire les notes qui sont vues dans le cours. Aussi, chaque morceau est précédé d’exercices de lecture où l’enfant doit lire puis jouer les notes, ce qui a pour but de le familiariser avec les notes du morceau. Il y a aussi des exercices où l’on frappe dans ses mains pour apprendre le rythme.

Ses avantages et ses inconvénients :

Son ➕ :

Elle est assez complète car elle comporte des exercices d’écriture, de lecture et de rythme. Je la trouve aussi assez originale dans le sens où elle comporte des paroles qui accompagnent les mélodies, ce qui développe l’oreille musicale et éveille les enfants au chant.

Son ➖ :

Un peu inégale dans la musicalité des pièces. Bien que cette méthode comporte de très jolis morceaux que les enfants adorent, il y en a certains qui, à mon sens, manquent de musicalité. Personnellement, je les saute car je souhaite donner des morceaux qui soient toujours très mélodieux. Le choix des morceaux est très important, même pour les tout-petits, afin de développer leur sens musical.

La méthode de piano débutants de Charles Hervé et Jacqueline Pouillard

Cette méthode est extrêmement complète dans le sens où on aborde énormément de choses diverses : le non legato, le legato, le croisement de mains, la polyphonie, le phrasé, les accords, les octaves etc…Le tout est divisé en chapitres où chaque point technique est abordé. Elle est aussi très joliment illustrée avec toutes sortes d’animaux rigolos.

À la fin de cette méthode, l’élève est censé jouer des petites pièces de répertoire. Parmi eux, on y trouve du Mozart, Gretchaninov, Kabalevsky , Chostakovitch et aussi des exercices de Czerny. Il y a même des 4 mains très abordables pour 2 pianistes du même niveau (ce qui est assez rare car souvent il y a toujours une partie beaucoup plus difficile que l’autre). Personnellement mes élèves ont beaucoup apprécié de jouer ces 4 mains ensemble.

Ses avantages et ses inconvénients

Son ➕ :

Personnellement c’est la méthode de piano que je préfère. Elle est extrêmement complète dans l’éventail de difficultés abordées. On y trouve de nombreux morceaux, avec des exercices de Czerny et de nombreuses pièces de répertoire. Les 4 mains, à la fin du cahier, sont très bien écrits, et cela est vraiment un plus à mon avis ! Le choix des morceaux est toujours très mélodieux et avec beaucoup de musicalité. On aborde dans cette méthode de nombreux points techniques, rythmiques et musicaux, ce qui est extrêmement important pour l’épanouissement musical de l’élève.

Son ➖ :

Le niveau de difficulté augmente extrêmement vite, ce qui n’est pas assez progressif à mon goût pour un débutant. Dès le 2ème chapitre, on aborde des exercices avec le Do du haut de la clé de sol, ce qui est généralement trop dur pour les premières leçons. Pour pallier ce problème, je pense qu’il vaut mieux commencer avec une méthode Thomspon puis enchaîner avec celle-ci. Une fois que les enfants connaissent mieux leurs notes, elle est absolument adaptée à mon avis, et même formidable.

Le mot de la fin :

J’espère que cette sélection que je vous ai proposée vous plaira ! Le but est de vous aider à vous y retrouver dans tout ce qui existe sur le marché ! Il existe bien entendu d’autres méthodes que la sélection proposée, mais celles-ci sont mes préférées pour débuter les enfants au piano.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le diffuser autour de vous. Vous pouvez m’écrire ou me poser des questions dans les commentaires. À très vite et bon piano !

Partager l'article :
  • 65
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    65
    Partages
  •  
    65
    Partages
  • 65
  •  
  •  
  •  

8 commentaires

Laisser un commentaire

Voulez-vous recevoir gratuitement votre "Guide du pianiste" ?