Adagio de Bach / Marcello

La musique classique, avec son pouvoir transcendant, a le don de créer des ponts entre différentes époques et de rassembler des compositeurs à travers le temps. Le morceau de piano qui incarne parfaitement cette fusion intemporelle est la célèbre adaptation de Johann Sebastian Bach du Concerto en ré mineur de Alessandro Marcello.

La Genèse de l’Œuvre :

Le Concerto en ré mineur d’Alessandro Marcello, compositeur vénitien du XVIIIe siècle, était à l’origine destiné à être interprété à la trompette. Cependant, Johann Sebastian Bach, maître incontesté de la musique baroque, a choisi de transcender les limites instrumentales en transcrivant cette pièce pour le clavier, en particulier le clavecin, vers 1713-1714. Cette adaptation magistrale du Concerto est aujourd’hui largement connue sous le nom de “Bach-Marcello”.

Style du morceau

La fusion des styles distincts de Bach et Marcello crée une œuvre où la structure baroque de Bach rencontre la mélodie expressive et la sensibilité du style vénitien de Marcello. La pièce est généralement composée de trois mouvements : un Allegro initial, suivi d’un Adagio lent et émotionnel, et enfin d’un Allegro conclusif, énergique et virtuose..

L’œuvre a été adaptée pour divers instruments au fil des ans, mais c’est la version pour piano qui continue de briller avec une intensité particulière.

l’Adagio de Bach Marcello

Avec une mélodie poignante portée par des accords expressifs, Bach parvient à créer dans cet Adagio une atmosphère de contemplation profonde et de méditation. Chaque note semble chargée d’une signification émotionnelle, faisant de cet Adagio l’un des moments les plus mémorables de l’œuvre.

La partition de l’Adagio de Bach / Marcello

Consulter la partition en cliquant ici

Écouter l’adagio de Bach / Marcello en vidéo :

Ce que nous aborderons dans cette oeuvre :

  • La rigueur et la précision rythmique
  • jouer avec musicalité et émotion
  • le langage harmonique